RDC: Jean Baudouin Mayo présente le projet de budget rectificatif 2020 aux députés

RDC: Jean Baudouin Mayo présente le projet de budget rectificatif 2020 aux députés

Le vice-Premier ministre du budget de la République démocratique du Congo (RDC), Jean Baudouin Mayo Mambeke, était face aux députés pour défendre le projet de budget rectificatif 2020 sous examen à l’Assemblée nationale. Selon lui, le contexte de l’année 2020 marquée par le Coronavirus n’a pas permis la mobilisation des fonds initialement prévus par le budget 2020. Plusieurs indicateurs démontrent à suffisance que les choses n’ont pas évolué de manière positive. Comparativement à la loi des finances initiale pour l’exercice 2020, les principaux indicateurs et agrégats macroéconomiques ont subi de plein fouet les conséquences du Covid-19.

Le taux de croissance est de -1,7% contre 5,4% initialement voté. Le taux d’inflation moyen est de 13% contre 6,8%. Le taux d’inflation fin période est 21,5% contre 6,5% initialement voté. En outre, le taux de change moyen est 1852,60 F congolais pour 1 dollar américain contre 1687,4 F congolais voté à la présentation du budget de l’Etat exercé 2020, le taux de change fin période est 2032,2 F congolais pour 1 dollar américain contre 1687,9 initialement voté, le PIB nominal quant à lui est de 94240,63 milliards de F congolais contre 97683,7 milliards de F congolais initialement voté.

Pour le patron du Budget National, cette situation se justifie par le fait du Coronavirus. Avec le confinement intervenu durant prêt de quatre mois plusieurs entreprises et autres régies financières n’ont pas pu fonctionner comme d’habitude. Mayo Mabenke estime qu’avec la reprise des activités, le gouvernement congolais sera à même de revoir à la hausse le budget 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *